Nagios : configuration snmp sous Solaris 10

09/05/12

Comme pas mal d’équipements, les serveurs sous Solaris 10 peuvent utiliser snmp afin d’être monitorable via -au hasard- Nagios. Une petite particularité concerne la postinstall du client qui ne crée pas correctement le service. Voici une astuce pour remettre d’équerre.

Premièrement, il vous faut récupérer les packages Product, SUNWsmagt, SUNWsmmgr et SUNWsmcmd, quelque part sous mettons /var/tmp/. Ces packages sont disponibles sur les medias d’installation, si vous avez un serveur Jumpstart (l’équivalent du couple PXE / Kickstart pour RedHat).

# pkgadd -d /var/tmp/snmp/solaris_10/Solaris_10/Product SUNWsmagt  SUNWsmmgr SUNWsmcmd

Le bug en question fait que les services ne sont pas enregistrés dans le système. La solution est triviale, il suffit de réimporter les xml concernés :

# pkill configd
# svccfg -v import /var/svc/manifest/application/management/seaport.xml 
# svccfg -v import /var/svc/manifest/application/management/sma.xml

La configuration des communautés snmp se fait sous /etc/sma/snmp/snmpd.conf :

rocommunity private 192.168.10.251 .1 # L'IP du serveur Nagios

Il ne reste plus qu’à réactiver le service via la commande :

# svcadm enable svc:/application/management/sma:default

Simple et concis. Il ne reste plus qu’à travailler les checks sur le serveur Nagios !

[Photo par NASA]